Carnet de voyage au cœur du CERN

/, Blog/Carnet de voyage au cœur du CERN

Des croquis pleins d’énergie !

Le CERN est un lieu étonnant : on s’attend à y croiser James Bond et Géo Trouvetou. En deux mots, c’est là qu’on a découvert internet (premier site web ici !) et le fameux boson de Higgs !

Cette aventure est le résultat d’un petit conte de fées, une amitié née grâce à internet.

Lara Lloret, chercheuse au CERN, est Espagnole. Elle est tombée sur un de mes livres dans sa librairie d’Oviedo (Asturies) et elle m’a écrit. On a sympathisé et on s’est retrouvées pour dessiner ensemble en France et en Espagne.
Lara m’impressionne : adolescente, elle a appris toute seule le français pour comprendre une chanson du top 50. Quand je la rencontre, elle est en train d’apprendre le dessin avec la même facilité. Comme dit Richard Sennett, « L’intelligence technique se développe à travers les forces de l’imagination et de la curiosité. »

CERN - Lara Lloret

Elle m’a proposé de la rejoindre à Genève en décembre 2013. Les Alpes, c’est tout près de Lyon ! Elle m’a envoyé la vidéo d’une émission espagnole où elle fait de la vulgarisation scientifique pour me donner un avant-goût. J’ai réalisé les croquis ci-dessus en l’écoutant.

Maintenant, je découvre donc « en vrai » son univers sous une épaisse couche de neige verglacée.

Exactement comme le jour où on a inventé internet pour éviter les déplacements sous une neige battante dans ce centre si vaste…

CERN - Library

Au loin, le Mont Blanc dans son duvet blanc. Et partout alentour, des scientifiques de tous les pays qui marchent d’un pas lent dans ce dédale, plongés dans leurs pensées. La concentration fascine, c’est un autre univers ici.

Toute l’énergie est tournée vers les expériences.

Car juste sous nos pieds, pas moins de 27 kilomètres de tunnel abritent le fameux accélérateur de particules. Immense, je vous dis ! D’ailleurs, nos téléphones portables n’ont de cesse d’hésiter entre le réseau des mobiles français et des natels suisses.

CERN - Welcoming Shivah

Le CERN est comme un petit état dont tous les habitants viennent du monde entier. C’est ainsi que devant le bureau de Lara, on est accueillies par une majestueuse Shiva offerte par des chercheurs Indiens.

CERN - Le bureau de Lara - Boson de Higgs

Dans ce bâtiment, il y a des maquettes d’expériences. Lara m’explique comment elles se déroulent. « Imagine deux personnes sur la plage qui se lancent un ballon invisible : c’est exactement ça, l’échange des bosons (comme les bosons de Higgs) par les particules fondamentales ! »

Pour le LHC, nouvelle image. La création, c’est fastoche : En gros, on met des particules dans une grosse machine à laver, et hop ! Big bang !!! « Et comme l’accélérateur est au repos, on pourra y descendre cet après-midi. » Waouh !

CERN - Lara dans l'amphi - Boson de Higgs

Je dessine Lara tandis qu’elle tape à une vitesse record des alignements de chiffres sur son ordinateur : « c’est pour stimuler les expériences. » On est assises dans l’amphithéâtre, celui-là même où a été annoncée la découverte du boson de Higgs par les deux grands messieurs Higgs et Englert.

C’est très TRÈS émouvant d’être assise ici et d’imaginer cet instant : cinquante ans de travail enfin couronnés de succès.

CERN - Higgs et Englert
Messieurs Higgs et Englert ont reçu le prix Nobel pour leur découverte.

Le midi à la cantine, je suis intimidée quand Lara me dit qu’hier, elle a mangé entre deux prix Nobel. Presque banal ici.

Le CERN est aussi un endroit utopique où on ne fait pas de chichis. Impressionnant. Au mur, des écrans retransmettent en direct les expériences et leurs résultats. Concentration…

CERN - CMS - Bureau de Lara

Et voilà, descente dans les entrailles de cette cathédrale du Big bang.

Lara me prend en photo pour immortaliser ce moment. Silence religieux devant tant de créativité humaine !

Dans les profondeurs du CERN

Lara, à l’image de Cédric Villani et de nombreux scientifiques, sait partager son univers qui nous parait pourtant un véritable trou noir inaccessible… Internet en soi en est la plus belle preuve : quoi de plus universel qu’une invention pour rendre les informations accessibles au plus grand nombre ? Les utopies peuvent devenir réalité.

Vous voyez que c’est extrêmement simple finalement !

Pour en savoir plus, voici des sites de vulgarisateurs (et les scientifiques ont beaucoup d’humour !) :

Physicscircus

Tout est quantique

La physique autrement

CERN - AtlasCERN - Alice

2017-07-03T08:56:27+00:00 11 janvier 2017|Categories: Carnets de voyage, Blog|Tags: , |