Les charmes de la Normandie sont à croquer

/, Blog/Les charmes de la Normandie sont à croquer

Pêcheurs du Cotentin - Bars et homards

 

En suivant la côte d’ouest en est, on remonte le temps…

Les pêcheurs d’aujourd’hui utilisent toujours le savoir-faire et le vocabulaire marin apportés par les vikings. On peut revisiter tout cet univers dans le fabuleux livre « Dans l’oeil du viking » du géologue Arnaud Guérin.

Avec la marée reviennent les patrons-pêcheurs… Ici la mer est généreuse, ce soir il y aura du homard !

Tatihou : un fort Vauban au creux des flots

Une fois la marée basse, on peut se rendre à pied sur l’île de Tatihou ! On marche allègrement à travers les parcs à huîtres. Servies fraîches dans leur belle coquille, les huîtres d’ici sont charnues, laiteuses, au goût de noisette : un délice !
À Isigny, elles sont douces et croquantes. Il faut les goûter !
Isigny : la crème de la crème

 

Et pour le dessert, le caramel salé de la fameuse fabrique d’Isigny. La crème de la crème…

On vous offrira des caramels marbrés de chocolat pour goûter. Puis vous verrez la pâte immense se dérouler dans l’atelier, attisant vos papilles. Finalement vous vous laisserez tenter par une énorme crème glacée, une vraie, au parfum d’enfance
Au fait, le sieur d’Isigny faisait partie des compagnons de Guillaume le Conquérant. Ce nom est doublement célèbre aujourd’hui : en effet, d’Isigny est devenu Disney après avoir débarqué en Angleterre !
Port artificiel d'Arromanches : D day, le débarquement

Dix siècles plus tard, les Anglais débarqueront dans l’autre sens. Mon grand-père en faisait partie, sur Utah Beach en août 1944. J’ai retrouvé des anecdotes émouvantes d’un de ses compagnons d’armes. Jack Nudd est aussi dans « Paris brûle-t-il » : son chef le somme d’arrêter de mitrailler la place de la Concorde…
Dives, le port de Guillaume le Conquérant

En arrivant dans le port de Dives-sur-mer, là-même où Guillaume s’embarqua avec ses compagnons, on a l’impression d’avoir vécu mille ans.

La Normandie distille ses charmes, à vous de savoir les croquer !

2017-07-03T12:16:09+00:00 13 septembre 2016|Categories: Carnet de voyage, Blog|Tags: |